Avoir son site en https, une obligation en 2019


Avoir son site internet en https est une obligation depuis janvier 2019. En effet, nous passons de la norme HTTP à HTTPS avec S pour Secure. Ce changement de protocole, entériné en juillet 2018 est destiné à sécuriser la navigation sur internet. Quelles sont les différences entre ces deux protocoles ? Quels sont les intérêts à migrer en HTTPS en dehors de la sécurité ?

Quelle différence entre HTTP et HTTPS ?

Le protocole HTTP

HTTP (Hyper Text Transfer Protocol) est le protocole d’origine qui permet à un internaute de recevoir et d’envoyer des informations de sites web, d’effectuer des échanges sans aucun chiffrage.
Ce protocole fonctionne sur toutes connexions.
Mais, il a un inconvénient : ne pas être sécurisé. De nombreuses cyber attaques passent par ce protocole et il est facile de capturer des données. D’où la nécessité de migrer vers un nouveau protocole.

La nouvelle norme : HTTPS

HTTPS est en fait une variante qui associe les protocoles http et TLS (Transport Layer Security). Cette variante améliorée est en fait un protocole 2 en 1 : Il allie le protocole HTTP et le protocole TLS (Transport Layer Security) qui ajoute une couche de sécurité. D’où le “S” de HTTPS pour “secure”.

Il garantit une communication sécurisée entre les serveurs où sont hébergés les sites web et les ordinateurs (ou postes clients) grâce au chiffrage des données transmises.

Les intérêts de migrer en HTTPS

Il en est un qui est capital : satisfaire Google si on veut que son site soit référencé et indexé par le géant des moteurs de recherche.

Satisfaire Google

En 2017, Google se lance dans une quête de sécuriser les échanges du web. Il lance la version 56 de son navigateur chrome qui récolte des données bancaires ou des mots de passes non sécurisés. Cependant, ce ne sont pas les seules données récupérées…

En effet, Google estime que tout utilisateur doit être informé quand il navigue sur un site non sécurisé des risques qu’il prend. Il faut savoir que même en utilisant un système de navigation privée, ses données peuvent être piratées.
Désormais, Google déclare les sites en http non sécurisés.

De plus, Sur le plan du référencement naturel, passer en HTTPS apporte un léger avantage. En effet, l’internaute ne sera pas tenté d’aller vers un site non sécurisé. Ces sites d’ailleurs seront réputés non pertinents. Donc, tout site ne garantissant pas de sécurité via le protocole HTTPS verra son trafic chuter.

Comment passer son site web de HTTP à HTTPS

La migration se fait en partenariat avec votre hébergeur. L’une des conditions sine qua non est d’avoir un certificat SSL. Votre hébergeur vous en propose gratuitement (Exemple : Let ‘s Encrypt chez OVH) . Ensuite certaines manipulations sont à faire sur le serveur dans la partie du nom de domaine, dans le fichier « .htaccess » qui se retrouve généralement à la racine du serveur de votre site.

Si votre site est fait à partir d’un CMS tel que WordPress, il existe des plugs in qui permettent de crypter votre site et sur tout le back office (Console d’administration et bases de données).
Ensuite, il convient  de vérifier tous les liens internes de votre site (Pages, images, documents à télécharger).
C’est une mission complexe et mieux vaut faire appel à votre administrateur réseau ou le responsable de votre site web pour la réaliser.

De notre côté, nos sites ont tous migré du HTTP au HTTPS. La sécurité est une question abordée lors de l’élaboration de votre site web afin de rassurer le client.
Un projet de site web ? Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter.

Votre site est-il en https ?
Internet-webmarketing Votre site est-il en https ? ACE Communication

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *